10 mai 2006

La working girl en carton

J'ai commencé à bosser! J'ai commencé à bosser! J'ai commencé à bosser! (L'image là, c'était à peu près moi aujourd'hui. A peu près.) Ca vous en bouche un coin ou quoi? Non...? Bon. Merde, quand même. Après des années de lutte pour gravir le Mont Faculté tout en courant dans tous les sens pour gagner de quoi vivre (oui! Parfaitement! On m'appellait Causette et les gens de mon quartier pleuraient en me voyant passer, tellement je me donnais corps et âme. Si, c'est vrai...), j'estime avoir le droit à une standing ovation. Allez hop: "YYYEEEAAAHHH!!!"

Je suis une adulte. Et, en tant que personne responsable (et dotée du sérieux que l'on me connait), j'ai tenté un saut de l'ange (bien calculé) au fond de mon lit assez tôt dans la soirée. Tout ça pour quoi? Pour rien, nada: je n'ai pas fermé l'oeil. Forcément? Bha non. J'avais l'impression d'être détendue. Mon corps m'a trahi: droite/gauche/droite/gauche etc... A force de me retourner sans cesse sur mon matelas, j'ai fini par ne même plus savoir où j'habitais. Donc, quasi nuit blanche. Donc la tête dans le sac. Donc les yeux qui piquent. Donc pas cool. Mais attention, je ne suis même pas arrivée à la bourre et j'ai arboré mon plus beau sourir menthol pour saluer mes nouveaux camardes. Après trente deux serrages de mains, j'y étais, bien installé sur mon fauteuil, prête à dépouiller la pile de journeaux, à ingurgiter un flot monumental d'infos et à reprendre le flambeau des dossiers en cours.

Bon, un peu moins la patate après le déjeuner. Mais personne n'y a vu que du feu (je gère, oh!). Par contre moi je ne voyais plus rien. Bref. Une bonne journée de toutes façons car, je tiens à le souligner (on ne sait jamais), j'ai été vraiment très bien accueilli.

Sinon (et là ça va chier):
Hier soir, les bloggueurs parisiens se sont tous (ou presque) retrouvés au Pink Paradise pour fêter comme il se doit les 3 ans de soirées dédiées aux Geeks mobiles. En résumé, pour picoler (comme d'hab.) et surtout pour matter des minettes dénudées faire des acrobaties sur une piste sombre. Alors oui, j'étais au courant. Oui, je n'y suis pas allée parce que je suis une fille sérieuse et que je ne tenais pas à me défenestrer mon premier jour de taf. Mais merde! Je n'ai pas dormi de la nuit de toutes façons!!! Alors je suis franchement remontée, parce que si mes camarades blogueurs m'avaient supplié de venir, on ne sait jamais, j'y serais peut-être allé... Et du coup, j'aurai été certes fatiguée, mais pas dans le vent!

Vous avez compris ma démonstration? Bon. De toutes façons, je m'en fout, un jour je ferai une méga teuf de blogmania gigantesque, et je n'inviterai personne.
Quoi c'est con??? JE SUIS FATIGUEE J'AI DIT!!!

20:50 Publié dans J'annonce | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Travailler, c'est trop dur...

Écrit par : remballe92 | 11 mai 2006

Moi je viendrai à ta soirée si t'y passe Michel D... franchement...
ps : ma mère est dispo en ce moment aussi..

Bisou lulu !
et j'ai tout lu !

Écrit par : victoria | 21 mai 2006

mdr!!Moi je viendrai si je suis invité!!!!

Écrit par : http://www.desbarres.fr | 05 août 2006

Écrire un commentaire